Echo de l'Ain du 11 juin 2020

echo ain 11062020


Replay : "Abeilles : too bee or not to bee" et "Réunion, l'île aux miels"

Replay de l'émission 13h15 le samedi de France Télévisions du samedi 11 avril 2020.

Dans le cadre de sa série documentaire "Monde cruel", consacrée à la "sixième grande extinction", le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) raconte l’histoire d’une espèce en voie de disparition : les abeilles. Leur déclin, commencé dans les années 1990, est mondial. Ses causes : parasites, pesticides, moindre diversité des fleurs, etc. En France, la mortalité des colonies d’abeilles a atteint 30% en quinze ans.

A la rencontre de deux passionnés qui tentent de les préserver : Frank, un apiculteur vendéen, se bat depuis vingt ans pour faire interdire les insecticides tueurs d’abeilles ; Roch, un apithérapeute, parcourt le monde à la recherche de produits de la ruche pouvant être utiles pour la santé.

Un monde sans abeilles serait-il viable ?

Emmanuelle Chartoire, David Geoffrion et Fanny Martino sont notamment allés jusqu’au Mexique, et à Cuba, un des seuls endroits du monde où les abeilles sont préservées. To bee or not to be… un titre en forme de jeu de mots (bee signifie abeille en anglais), mais une question sérieuse : la vie serait-elle possible dans un monde sans abeilles ?

Frank et Roch se battent pour sauver ces insectes, persuadés qu’à terme, c’est l’Homme qui pâtirait de leur disparition. Ces infatigables travailleuses fabriquent en effet, non seulement le miel, mais aussi d’autres substances très utiles à l'espèce humaine…

Replay du documentaire diffusé le dimanche 19 avril 2020 sur France O (réalisé par Fanny Pernoud et Olivier Bonnet)

L'île de La Réunion est un territoire avec des espaces préservés, qui a fourni au fil des siècles une diversité d'habitats pour les abeilles qui polliniseraient 40 à 70 % des plantes réunionnaises : un atout pour les apiculteurs qui sont près d'un millier sur l'île. Mais depuis 2017, l'île est en alerte car un parasite tueur d'abeille est apparu : Varroa Destructor. Il a déjà fait des victimes partout dans le monde et personne ne sait vraiment comment il est arrivé. Il est capable de tuer des colonies entières d'abeilles. A La Réunion, des acteurs du monde du miel tentent de limiter ce désastre écologique.

affiche omaaBiosécurité en apiculture

Vous constatez des mortalités ou des affaiblissements de colonies d'abeilles, déclarez les rapidement à l'OMAA Auvergne Rhone-Alpes (Observatoire des Mortalités et des Affaiblissements de l'Abeille mellifère) au 04.13.33.08.08.

Télécharger l'affiche logo pdf

Télécharger le diaporama logo pdf

 

 

 


Voix de l'Ain du 28 juin 2019

VDA 2019 06 28


Le progrès du 22 juin 2019

progres 20190622